UN PORT MULTIMODAL

MARSEILLE FOS DESSERT SON HINTERLAND PAR LE FLEUVE

Les terminaux de Fos disposent d’un atout différentiel par rapport à ses concurrents de Méditerranée.
Ils sont directement connectés au Rhône et sont donc en mesure de desservir leur hinterland
par la voie fluviale.

3. Carte_port_multi

Le port s’appuie plus particulièrement sur le réseau Medlink ports qui regroupe 9 plateformes trimodales de l’axe Rhône Saône (Pagny, Châlon, Mâcon, Villefranche-sur-Saône, Lyon, Vienne-Sud/Salaise-Sablons, Valence, Avignon-Le Pontet, Arles). Deux opérateurs fluviaux, Logirhône et Greenmodal, proposent 11 services fluviaux hebdomadaires sur cet axe.

DESSERTE FLUVIALE
Châlon-sur-Saône : 1/semaine
Mâcon : 2/semaine
Lyon : 6/semaine
Valence : 2/semaine
Part modale du fleuve : 9%

 

LE RAIL DESSERT L’EUROPE
AVEC DES TRANSIT TIMES PERFORMANTS

Les connexions ferroviaires régulières avec le port de Marseille Fos offrent des opportunités exceptionnelles de rapprocher la Méditerranée de la France, de l’Europe du Nord et de l’Est.

Dessertes ferroviaires

Lignes ferroviaires Europe

Ludwigshafen en Allemagne est desservi à raison de 3 départs par semaine via Lyon. De cette plateforme rayonnent de nombreuses connexions vers, par exemple, Hambourg, Munich ou Budapest…
Marseille Fos dessert aussi Anvers (14 services hebdomadaires), Duisbourg (3) ou Rotterdam (6). Les destinations hors France sont assurées en jour A/ jour C.
Le territoire français bénéficie également de liaisons ferroviaires fréquentes, desservi depuis Marseille Fos en jour A/ jour B.

DESSERTE FERROVIAIRE NATIONALE
Exemple de desserte :
Lyon : 17 rotations/semaine
Paris : 13 rotations /semaine
Clermont Ferrand : 3 rotations /semaine